Où sommes nous
Qui sommes nous
Projet
Trajet
Ecoles
Journal de voyage
Par pays
Départ de France
La Suisse
Chez les Ritals
La Croatie
Un détour en Bosnie
De retour en Croatie
La Serbie-Monténégro
La Grece Antique
La Turquie
La Syrie
La Jordanie
Du 20 au 22 jan 2006
Du 23 au 24 jan 2006
Du 25 au 28 jan 2006
Du 29 jan au 1 fev
Du 2 au 5 fev 2006
Du 6 au 15 fev 2006
L'Egypte
La Thailande
Le Laos
Le Cambodge
Le Viêt-Nam
Retour en France
Forum
Bibliographie
Liens
 
 Accueil > Journal de voyage > Par pays > La Jordanie > Du 2 au 5 fev 2006

Du 2 au 5 fevrier 2006 : Le desert du Wadi Rum
Tempete de sable a Rum

 

Le village de Rum est une impasse. Sa rue principale s'arrete sur le desert. Nous voulons randonner aujourdhui, mais une tempete de sable s'est levee. Aucune visibilite. Nous bossons le journal et etudions les cartes pour la suite de notre voyage en Asie ...

L’abonnee des toilettes
Mais que fais-tu Celine ?

 

 

Avant d'aller se coucher, Celine passe aux toilettes, fait ce qu'elle a a y faire. Au moment de sortir : pas moyen. "C'est pas vrai, encore ! Ca n'arrive qu'a moi !" Elle a beau insister, rien a faire. Et Nicolas que fait-il ? Si cela se trouve, il dort deja, donc, elle est bonne pour rester la jusqu'a 3h du matin, l'heure ou il se leve pour faire pipi. Heureusement, elle entend des pas. Elle crie. Le cuistot finit par la delivrer avec un tournevis, non sans mal. Encore 15 minutes enfermee dans les toilettes, ca finit par prendre du temps sur le voyage !

"Nouille mouillee"
Rum apres l'orage

 

Dans la nuit, un violent orage eclate. C'est un eclair toutes les secondes pendant plus de 3 heures. Le bruit est assourdissant. Ca detonne comme des coups de canons qui resonnent entre les falaises. Des trombes d'eau percutent nos toiles. Sous la tente, on ne s'entend plus parler.

Le torrent entre dans Rum

 

 

Un bruit de fond, comme une mer dechainee se rapproche. Celine a peur : "Quelquechose se trame... C'est l'eau qui arrive".

Nicolas agace : "Sois pas nouille ! Que veux-tu qu'il nous arrive ? On est dans le desert ! C'est le bruit du vent entre les monts du Wadi".

Au reveil, le spectacle nous effare. Un large torrent est passe a 10 metres de nos tentes. Une partie du mur de pierres qui nous en separe, a ete emporte. Ici, il manque un bout de route. La, un trou de plusieurs metres a ete bouche. Dans le village, l'eau est montee de plusieurs dizaines de centimetres. Nous avons ete epargnes. Quelle chance d'etre places la !

La nouille regarde Nicolas d'un air victorieux.

Apres l'orage
Bedouin du Wadi

 

 

Les habitants n'ont jamais vu ca. Certains prennent meme en photo, nos tentes qui n'ont pas pris une goutte. Moins de chance pour certains bedouins du desert qui remontent leurs tentes a moitie ecroulees et font secher leurs affaires.

Ils previennent qu'il va falloir attendre deux jours avant de quitter Rum : la voie est coupee par le sable et la boue.

Les gamins et leurs dromadaires

 

 

 

Des l'aube, les gamins tournent autour des guitounes avec leurs dromadaires. Les plus petits poussent dans le sable leurs voitures "teleguidees" faites maison avec boites de conserve et fil de fer tordu. Nous partons randonner.

© Nicolas et Céline

 

 

 

Le Wadi Rum est un vaste desert unique en son genre. D'enormes montagnes de granit et de gre s'erodent, laissant a leur pied un desert de sable rose. En leur sein, les sources cachees et les pluies ont creuse de profondes crevasses appelees siqs. Elles y abritent la vie. On y trouve des gravures des tribus anciennes.

 

 

 

Entree dans le siq
 

 

 

 

 

 

Gravures des tribus anciennes
 

 

 

 

La brume du Wadi

 

Chaque jour, on fait 6 bonnes heures de randonnee. Nous devalons de grandes dunes encore vierges. Au loin, les monts s'effacent dans la brume et l'humidite de la veille. Quelques gouttes d'eau et partout, la vie s'eveille.

 

 

 

 

Rando dans le Wadi
Ambivalence desertique
 
Dune devalee
Infiniment grand et infiniment petit, spirale cosmique
 La Jordanie suite...