Où sommes nous
Qui sommes nous
Projet
Trajet
Ecoles
Journal de voyage
Par pays
Départ de France
La Suisse
Du 28 au 30 aout 2005
Du 31 aout au 1er sept
Du 2 au 3 sept 2005
Du 4 au 5 sept 2005
Du 6 au 7 sept 2005
Chez les Ritals
La Croatie
Un détour en Bosnie
De retour en Croatie
La Serbie-Monténégro
La Grece Antique
La Turquie
La Syrie
La Jordanie
L'Egypte
La Thailande
Le Laos
Le Cambodge
Le Viêt-Nam
Retour en France
Forum
Bibliographie
Liens
 
 Accueil > Journal de voyage > Par pays > La Suisse > Du 6 au 7 sept 2005

Mardi 6 septembre : "Nick Gyver"

 

A Saint Moritz, nous devions continuer au sud-est, à travers les montagnes des Dolomites pour couper l'Italie au plus court, mais de gros cols sont à passer et au sud-ouest quelques belles villes sont à portée de roues. Aussi bifurquons-nous en direction de Como (Come) et Milano (Milan).

 

Saint Moritz est sur un haut plateau et ce n'est que du plat jusqu'au col de Maloja. C'est parti pour 45 kilomètres de descente ! Le PIED ! Mais après seulement un kilomètre, la chambre à air lache.

-"Pas de panique, on en a deux de rechange !"

Sereinement, nous débarrassons Bourricot de son chargement.

-"On répare et on repart ! Eh bien non !"

Les valves des nouvelles chambres à air n'entrent pas dans le trou de la jante !

-"Du jamais vu en plus de 20 ans de vélo !"

Après coup, Nicolas rafistole la vieille chambre à air avec des rustines en espérant que ça tienne, car à une telle pression (nous sommes à 5 bars et en principe, les rustines ne suffisent pas).

 

On reprend la descente ; nous croisons des cyclistes qui terminent l'ascension du col. C'est vraiment très raide et Nicolas n'aimerait pas etre à leur place. Céline :

-"Oui mais bon, il est facile celui-là !"

Nicolas  la remet à sa place :

-"Dis donc tu veux qu'on fasse demi tour pour voir ?"

Céline conclut :

-"Non, mais c'est toujours celui qu'on monte qui est le plus dur !"

 

Par prudence, on fait un arret après 10 kilomètres au premier camping. L'accueil est chaleureux : des campeurs allemands nous applaudissent. "Wunderbar, Zuper !"

-"Promis, on ne leur dira pas qu'on l'a fait coté descente".

 

Nick Gyver
Mercredi 7 septembre : Nicolas est un winner and Céline n'est pas OK

En route pour Como coute que coute, Nicolas trouve que l'on n'avance pas ! Il faut rouler plus ! Nous passons la frontière dans un petit village, en pleine descente ...

 

 

DURANT CET EPISODE, NOUS AVONS TESTE POUR VOUS :
- les assortiments de chocolats suisses
- Le camenbert suisse, il est bon mais c'est le Normand le meilleur !
- Le bleu de Suisse
- Le boudin suisse
- Les yaourts à l'aloé Véra, ils développent harmonie et bien-etre intérieurs (c'est marqué dessus, du coup on en mange plein).

 

 

A Como, déjà 1400 kilomètres tout rond.


A bientot dans notre prochain épisode :


Les aventures de Céline et Nicolas chez les Ritals.

 

 Céline et Nicolas chez les Ritals ...