Où sommes nous
Qui sommes nous
Projet
Trajet
Ecoles
Journal de voyage
Par pays
Départ de France
La Suisse
Chez les Ritals
La Croatie
Un détour en Bosnie
De retour en Croatie
La Serbie-Monténégro
La Grece Antique
La Turquie
La Syrie
La Jordanie
L'Egypte
La Thailande
Du 7 au 19 mars (1)
Du 7 au 19 mars (2)
Du 20 au 22 mars 2006
Du 22 au 24 mars 2006
Du 25 au 29 mars 2006
Du 29 mars au 3 avril
Du 4 au 8 avril 2006
Du 9 au 11 avril 2006
Du 12 au 13 avril 2006
Le Laos
Le Cambodge
Le Viêt-Nam
Retour en France
Forum
Bibliographie
Liens
 
 Accueil > Journal de voyage > Par pays > La Thailande > Du 22 au 24 mars 2006


Medor qui dort, Medor qui mord

Quelle vie de chien !

 Le soir, on s’arrete pres d’un temple. En face, un petit etang avec une barge. Ideal pour passer la nuit ! Nicolas va demander la permission aux moines. Dans le temple, une dizaine de chiens l’attendent. D’habitude, il fait si chaud qu’ils sont amorphes et n’ont meme pas le courage d’aboyer. Mais voila qu’un petit roquet mal lune, croque le mollet du Doublet. Les moines tres inquiets, nous expliquent qu’il faut mieux aller a l’hopital a 4 kilometres car c’est un « mauvais » chien.

Ok, on ira demain matin...

 

On s’installe sur la barge. Ca y est tout le village est au courant et c’est le defile. Les Thaïs, calmes et discrets, viennent seulement nous observer. Les moines nous apportent de quoi desinfecter, de l’eau et un seau pour nous laver.

 

Voici Beny, un « farang » qui habite le village de Manorom. C’est le policier du village qui lui a dit qu’il y avait des « farangs » dans le coin, alors il est venu voir.

Il emmene Nicolas en scooter pour reperer le chemin de l’hopital.

 



L’habit ne fait pas le moine
Pause chez Bouddha

 

 

 

Pendant ce temps, trois jeunes moines tiennent compagnie a Celine et s’amusent a lui faire repeter des mots en thaï tels que « montagne » ou « je t’aime ». Elle a le droit a leurs compliments dans le genre « tu es belle » ou « tu sens bon », mais en fait, elle sent le "repoussant" a moustiques !

Quels dragueurs ! Mais s’ils peuvent parler avec une femme, en revanche, ils ne peuvent pas la toucher. Quand Nicolas revient, ils se sauvent.

Beny nous invite a passer chez lui pour le lendemain.



Jeudi 23 mars 2006 : Piqure de rappel
Dans la salle d'attente

 

8h00, on est prets a partir. Les huit moines du temple nous apportent a manger : litchis en conserve, gateaux et meme boissons energetiques... Ils sont tous la pour nous dire aurevoir et nous prendre en photo. On file a l’hopital.

Dans le hall d’attente, on assiste a la messe. Infirmieres et medecins entonnent l’unique cantique. Nous sommes en pays bouddhiste, mais l’hopital est chretien. Nous voyons se faire le travail de missionnaire en direct. L’officiant a un tableau illustrant des passages de la Bible.

Nicolas ressort apres une injection pour reactiver le vaccin contre la rage.



Mosaiques pour Bouddha

 

Ensuite, nous rejoignons Beny et sa femme Noy au village. Ils nous emmenent visiter le nouveau temple de Wat Thasung. Un complexe religieux qui reunit une dizaine de nouveaux temples entierement construits avec les dons des fideles.

Si Bouddha pronait le detachement materiel, les Thailandais lui dedient des temples de mosaiques. Lors des prieres, ils lui offrent colliers de fleurs, batons d’encens et recouvrent ses statues de minuscules feuilles d’or.

 

Wat Thasung
 
Bouddha debout - Wat Thasung
 

 

 

 

Wat Thasung - detail


Tout est bon dans le croco

 

Nous visitons aussi une ferme de crocodiles. Les hommes finissent le depecage pendant que les femmes ecaillent les pattes pour la soupe.

On fait un tour sur le marche pour gouter quelques produits locaux. C’est gras et ca baigne dans la friture, mais sur le velo, on elimine. Enfin, il n’y a que Nicolas qui elimine !

 

Depecage des crocodiles


Chez la maman de Noy

 

A Manorom, nous dormons chez la maman de Noy. Ici, les maisons sont en teck et surplombent la riviere ancrees sur leurs pilotis.

Les pieds etant consideres comme tres sales, dans les demeures de meme que dans les temples, on ote ses chaussures. Pas de fenetres, des moustiquaires remplacent les carreaux. Quelquefois pas de lit, on dort sur des nattes posees a meme le sol. Les geckos, petits lezards a ventouses se baladent au plafond tout en devorant les moustiques.

 

Manorom
 
Gecko
Ote tes grolles !


Vendredi 24 mars 2006 : A bonne cuisine, bonne reincarnation
Nous quittons Noy et Benny

 

4h00 du matin, la maman de Noy se leve afin de cuisiner pour les moines. A l’aube, les bonzes defilent avec leur bol a aumones que les femmes remplissent. Cette quete est l’occasion pour les fideles d’acquerir des merites en vue d’une reincarnation favorable.

 

Passage de l'ecluse

 

Apres un petit-dejeuner au lait de soja, nous quittons nos hotes. Beny nous guide jusqu’au petit sentier que l’on doit emprunter. Nous passons une petite ecluse  et heureusement qu’il est la pour aider Nicolas a passer le tandem car Celine a le vertige.



Bush est sur toutes les bouches
Exercice de positionnement des mains

 

 

 

Apres 1h30 de roulage, un jeune moine sur le bord de la route nous arrete, il nous offre notre repas ainsi que notre premiere lecon de meditation. Kitty, se declare « moine voyageur » . Il va de temple en temple pour enseigner la meditation.

Seance de meditation avec Kitty

 

 

L’ethique bouddhiste est fondee sur la bienveillance et la compassion pour tout etre vivant. Aussi Kitty clame-t-il qu’il irait bien enseigner le bouddhisme a Georges Bush, mais il est surement trop tard. En repartant, il nous remet deux icones de Bouddha pour nous porter chance.

 

Quand vient le soir, on bivouaque sur la barge d’un marche flottant.

 La Thailande suite...