Où sommes nous
Qui sommes nous
Projet
Trajet
Ecoles
Journal de voyage
Par pays
Départ de France
La Suisse
Chez les Ritals
La Croatie
Un détour en Bosnie
De retour en Croatie
La Serbie-Monténégro
La Grece Antique
La Turquie
La Syrie
La Jordanie
L'Egypte
La Thailande
Le Laos
Du 13 au 14 avril 2006
Du 14 au 17 avril 2006
Du 18 au 20 avril 2006
Du 20 au 21 avril 2006
Du 22 avr au 2 mai 2006
Du 2 au 7 mai 2006
Du 8 au 12 mai 2006
Le Cambodge
Le Viêt-Nam
Retour en France
Forum
Bibliographie
Liens
 
 Accueil > Journal de voyage > Par pays > Le Laos > Du 2 au 7 mai 2006


La soupe aux larves de fourmis

 

Il nous prepare un plat typique laotien : la soupe aux larves de fourmis et aux pousses de bambou, le tout bien sur accompagne de riz gluant. Il  parait que les Occidentaux font plutot la grimace quand ils voient arriver ca dans leur assiette.

 

Alain en pleine cuisine
 
Le four a charbon de bois

 

C’est delicieux. Un plat plus typique est le bienvenu car sur les gargotes de bord de route, c’est soupe de nouilles matin, midi et soir !

 

 

Les vaches de la ferme familiale
 
Alain et son cousin


Mercredi 3 mai 2006 : Pattes blanches
Sous le preau d'une eglise catholique au Laos

 

Nous roulons toute la journee sous une chaleur ecrasante et le soir on se met a la recherche d’un temple. Nous pensions etre en pays bouddhiste, mais nous nous apercevons vite que dans la campagne, les eglises chretiennes sont plus nombreuses. Nous trouvons refuge sous le preau de l’une d’entre elles ; c’est plus pratique, on a juste a tendre la moustiquaire de la tente.

 

Bouddha

 

Timidement, les habitants des environs viennent, repartent et reviennent. Ils nous observent toujours a distance mais il suffit d’un petit salut de la main et tout le village rapplique. Une gamine de 8 ans debrouillarde sert d’interprete au chef qui vient verifier si on a des tetes de gentils.

 

Chretiens ou bouddhistes, les Laotiens sont tres superstitieux et croient aux esprits : fantomes, esprits des arbres, des animaux…



Jeudi 4 mai 2006 : Les bestioles

 

En pliant la tente, un petit scorpion noir se cache dans la toile. Nicolas a a peine le temps de prevenir Celine qui a bien failli mettre la main dessus. La bestiole saute a terre et se refugie dans un trou de mur minuscule. Faut faire gaffe ! Apres deux mois d’environnement asiatique, on devient moins attentifs.

 

Petite bestiole

 

Un gros orage eclate, une maison sur pilotis nous abrite. Tous les gosses du village rappliquent. Deformation oblige, Celine se retrouve a faire classe aux enfants. Elle sort la carte du monde et photos des brochures touristiques du Laos. Pendant ce temps, Nicolas allonge sur le plancher en teck, dort comme une masse.

 

Le motoculteur sert de tracteur
 
l


Vendredi 5 mai 2006 : Journee “sans”

Depuis que nous sommes au Laos, nous pedalons dans la semoule. A cause d’un vicieux vent de face, nos pneus semblent coller a la route comme du reglisse. Toute la Thaïlande, le vent dominant nous a aides a devorer les kilometres, mais maintenant, on crache nos tripes. Le moral dans les chaussettes, nous arrivons a Pakse.

 

 

Sous la chaleur ecrasante
 
Depuis deux jours, on balade nos poubelles


Samedi 6 et dimanche 7 mai 2006 : Nico a la peau de croco
Nico a la peau de croco

 

Celine craque, elle aurait besoin d’un mois de repos pour recuperer. Suite aux coups de soleil, Nicolas voit apparaître des boutons purulents sur ses avant-bras. Avec la chaleur et la sudation ce serait dommage de finir en amputation ! C’est pourquoi on se lance a la recherche d’une pommade antiseptique. D’hopitaux en pseudo-pharmacico-boutiques, nous trouvons enfin le bon medicament.

 

Repare, Nicolas emmene Celine contre son gre pour une visite des chutes d’eau et des plantations de cafe environnantes. Bien que la balade soit en tuk-tuk, ce n’est toujours pas une journee reposante.

 

Chutes d'eau au milieu de la jungle laotienne
 

 

 

La riviere en haut de la chute d'eau
 Le Laos suite...