Où sommes nous
Qui sommes nous
Projet
Trajet
Ecoles
Journal de voyage
Par pays
Départ de France
La Suisse
Chez les Ritals
La Croatie
Un détour en Bosnie
De retour en Croatie
La Serbie-Monténégro
La Grece Antique
La Turquie
La Syrie
La Jordanie
L'Egypte
La Thailande
Le Laos
Le Cambodge
Le Viêt-Nam
Du 26 au 27 mai 2006
Du 28 au 31 mai 2006
Du 31 mai au 2 juin 2006
Du 3 au 5 juin 2006
Du 5 au 6 juin 2006
Du 7 au 10 juin 2006
Du 10 au 12 juin 2006
Du 13 au 14 juin 2006
Retour en France
Forum
Bibliographie
Liens
 
 Accueil > Journal de voyage > Par pays > Le Viêt-Nam > Du 28 au 31 mai 2006

Du 28 au 29 mai 2006 : Voilà Kim colle

Les restos sont des échoppes ouvertes sur la rue. Il n’est pas rare de voir un rat quitter la cuisine et passer sous la table pour aller faire un tour en ville.

 

A l’hôtel, Kim porte toujours sur Céline ce même regard vicieux. Il lui répète sans cesse qu’elle fait jeune, la complimente et aimerait bien épouser une femme jeune comme elle. Il devient très collant. Heureusement, nos résultats d’analyses médicales sont arrivés : tout est normal et nous pourrons partir rapidement.

 

Cyclo-Pouss chargé

Mardi 30 mai 2006 : Le caodaïsme
Dragon sur un temple de Hanoï

Partout dans les églises et les temples, nous ressentons l’influence chinoise et le culte du dragon.

 

Sainte Anne façon XXI éme siècle

 

 

 

Les nombreuses églises catholiques laissent la part belle au "kitch".

Eglise caodaïste de Tay Ninh

 

Le plus étonnant sont les temples caodaïstes comme l’église de Tay Ninh.

 

Née dans les années 1920, le caodaïsme est une religion qui mêle plusieurs cultes : bouddhisme, confucianisme, catholicisme, hindouisme, islam, judaïsme et taoïsme.

Cette secte a joué un rôle important dans la politique vietnamienne du XXème siècle. Certaines personnalités comme Churchill, Pasteur ou Victor Hugo sont considérées comme des guides spirituels.

Eglise caodaïste de tay Ninh

 

 

Office caodaïste à Tay ninh
 

 

 

Office caodaïste à Tay Ninh

Les "Viets" ont la "niaque"
Cachette (tunnels de Cu Chi)

 

 

Nous visitons le district de Cu Chi, célèbre dans tout le pays en raison de l’offensive vietnamienne de 1968 contre le Sud et l’armée américaine. Sur plus de 200 kilomètres de long, des tunnels construits à mains nues ont servi de base avancée aux combattants lors de la guerre du Viêt-Nam. Les étroites galeries nous obligent à progresser accroupis dans une chaude et étouffante moiteur.

Entrée de tunnel - Cu Chi
 
Dans les tunnels de Cu Chi

On ne peut qu’être admiratifs devant l’ingéniosité et la détermination des résistants viet-congs. Ils sont venus à bout de l’armée la plus puissante du monde avec des moyens rudimentaires.

 

 

 

Piège dans la jungle vietnamienne
 
Liane de la jungle vietnamienne
 Le Viet-Nam suite ...